Le VASA-1 de Microsoft rapproche la vidéo générée par l'IA du « oh bon sang, nous sommes tous condamnés »

Le VASA-1 de Microsoft rapproche la vidéo générée par l'IA du « oh bon sang, nous sommes tous condamnés »

L’IA générative étant une caractéristique clé de tous ses nouveaux projets logiciels et matériels, il n’est pas surprenant que Microsoft développe ses propres modèles d’apprentissage automatique. VASA-1 en est un exemple, où une seule image d'une personne et une piste audio peuvent être converties en un clip vidéo convaincant de ladite personne parlant de l'enregistrement.

Il y a quelques années à peine, tout ce qui était créé via l’IA générative était instantanément identifiable, grâce à plusieurs facteurs. Avec des images fixes, il s'agirait de choses comme le nombre de doigts sur la main d'une personne ou même de quelque chose d'aussi simple que d'avoir le bon nombre de jambes. La vidéo générée par l'IA était encore pire, mais au moins elle était très digne d'un souvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*